Le prêt hypothécaire pour financer un investissement immobilier

Investir dans l’immobilier est un excellent moyen de réaliser des projets ou des bénéfices à long terme. Il existe plusieurs façons de financer un achat immobilier. L’hypothèque en fait partie. De quoi s’agit-il exactement, qui peut en bénéficier et quelles en sont les limites?

Le prêt hypothécaire : qu’est-ce que c’est?

Dans sa définition la plus simple, le prêt hypothécaire est le fait de réaliser un projet immobilier en nantissant un autre immeuble. Investir dans l’immobilier n’est pas toujours facile, surtout si la banque n’est pas très coopérative car le demandeur de prêt a déjà un taux d’endettement assez élevé. Pour convaincre le banquier, l’emprunteur peut proposer une hypothèque sur un bien immobilier pour sécuriser son emprunt.

Qui peut s’engager sur le prêt hypothécaire?

La souscription d’un crédit immobilier sur un bien immobilier pour investir dans un autre peut être consentie aussi bien à tout le monde qu’aux sociétés civiles immobilières ou SCI. La plupart du temps, ce sont les investisseurs qui optent pour le prêt hypothécaire. Son objectif est de développer davantage son portefeuille de biens locatifs.

Quels sont les modèles de prêt immobilier?

Le prêt hypothécaire comporte des dispositions similaires au prêt conventionnel. Nous pouvons répertorier différents types de prêt hypothécaire :

– Le prêt à taux fixe ou variable : mais le prêt immobilier est la plupart du temps à taux fixe puisque les taux d’emprunt sont beaucoup plus bas
– Prêt amortissable
– Le prêt à pénalité dans lequel l’emprunteur ne paie que les intérêts pendant le prêt et lors de la dernière mensualité, paiera tout le capital
– Le prêt court ou long terme : plus la maturité est longue, moins les mensualités à payer sont chères.

échéance de l’hypothèque

La durée du prêt est équivalente à celle de l’hypothèque. L’emprunteur déterminera avec son banquier, et selon ses possibilités, en combien de temps il remboursera son crédit immobilier. Cependant, il faut tenir compte du fait qu’une hypothèque ne peut excéder 50 ans. En moyenne, ce type de prêt s’étale sur une durée de 20 ans.

Combien d’hypothèques possibles?

L’emprunteur peut nantir tous ses biens immobiliers sous hypothèque. Le but est d’obtenir une grosse somme sans prendre trop de risques et sans tout perdre. Avant de signer un prêt immobilier, l’emprunteur peut toujours utiliser un outil de simulation.

Types de biens éligibles à un prêt hypothécaire

Qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire ou d’un investissement locatif, tous les biens immobiliers du patrimoine du demandeur peuvent servir de garantie pour un prêt immobilier. Cependant, il est important de noter qu’une hypothèque sur un bien immobilier à l’étranger ne peut garantir l’achat d’un bien immobilier en France. La raison est simple, aucune législation française n’autorise une banque à saisir des avoirs à l’étranger. C’est également le cas des non-résidents français qui souhaitent investir dans l’immobilier en France. Pour bénéficier d’un prêt, le nantissement doit être sur le territoire français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.