Gestion locative : comment ça marche?

Vous avez hérité de l’appartement de votre grand-mère mais vous possédez déjà une maison, vous envisagez donc de la louer. Pourtant, vous hésitez car vous ne connaissez rien à la gestion locative. Cet article vous propose de découvrir comment fonctionne la gestion locative pour vous lancer.

Les bases à connaître sur la gestion locative

Avant toute chose, gardez à l’esprit que la gestion locative désigne la gestion au quotidien de tout ce qui touche à la location : non seulement l’encaissement des loyers, mais aussi tout ce qui touche aux réparations et au paiement des charges.

Il existe trois catégories de gestion locative : la gestion locative propre, la gestion locative déléguée et la gestion locative semi-déléguée. C’est de la bonne gestion locative lorsque vous prenez en charge toutes les activités liées à la gestion de votre bien locatif. La gestion locative déléguée ou semi-déléguée consiste en une délégation totale ou partielle de vos prérogatives dans la gestion de votre bien.

Attention, la gestion locative ne se limite pas aux locaux commerciaux ou professionnels. L’immobilier résidentiel est également touché. Lorsque les premiers devront faire l’objet d’un bail commercial ou professionnel, les logements pourront choisir entre un bail meublé, vide, saisonnier ou encore étudiant.

Si vous faites vous-même la gestion locative

Plusieurs prérogatives vous incombent en tant que propriétaire. Vous devez tout d’abord veiller à encaisser le loyer, procéder à la révision annuelle du loyer et à la régularisation des charges correspondantes, envoyer les quittances, régulariser votre déclaration de revenus.

De plus, vous devrez également payer les réparations du logement, gérer les sinistres non couverts par les assurances, engager toutes les procédures de recouvrement des locataires impayés dans les meilleurs délais.

Enfin, les procédures de fin de contrat doivent également être respectées, comme les convocations, la constatation de l’état des lieux au départ ou la remise de la caution au locataire.

Vous avez peur de vous tromper dans toutes ces étapes? Vous pouvez vous faire aider par une plateforme de gestion locative et ne plus vous perdre dans la paperasse pour gérer vous-même votre bien locatif.

Si vous déléguez la gestion locative

Si vous trouvez vraiment que la tâche est compliquée et vous prend beaucoup de temps, vous pouvez également opter pour la gestion locative déléguée. Dans ce cas, vous confiez toute la gestion de votre bien locatif à une agence.

Il existe plusieurs formules liées au mandat de gestion locative depuis la recherche d’un locataire jusqu’à la déclaration d’impôts. Pour faire votre choix de professionnel, sachez que la gestion locative est régie par la loi Hoguet. Il établit que le professionnel qui souhaite exercer la gestion locative doit être en possession d’une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie sur laquelle figure la mention « Gestion de biens ».

De plus, vous devez disposer d’une garantie financière et d’une assurance responsabilité civile. N’hésitez pas à demander les certificats correspondants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.